Méthode

 

Index TP1-2 TP3 TP4 TP5 TP6

 

Dans cette page, vous trouverez un point concernant la rédaction des TP. En effet, les corrections présentées ici sont exhaustives, et il est hors de question que vos comptes-rendus soient aussi complets. Vous trouverez donc ici ce que l'on attend dans un compte-rendu.

 Au cours des séances de TP, trois types de choses sont abordées :

- les rappels théoriques sur des notions de base

- les expériences proprement dites

- les exercices en rapport plus ou moins direct avec les rappels.

 

 

Les rappels théoriques n'ont pas à figurer dans les comptes-rendus. Ils ne sont faits que pour vous aider à comprendre les expériences et à les interpréter correctement. Ils ne doivent apparaître dans les comptes-rendus que comme méthode d'interprétation des expériences ou des exercices.

 

 

Les expériences doivent figurer dans les rapports. Une bonne présentation de ces expériences doit contenir:

1) Le but de l'expérience (vérification d'une loi, détermination d'une grandeur...)

 

2) Une présentation détaillée, accompagné d'un schéma, du protocole expérimental, des appareils de mesure utilisés ainsi que de la manière dont on été faites les mesures.

 

3) L'ensemble des résultats "bruts" - c'est-à-dire les mesures - accompagnées de leurs incertitudes respectives. La valeur des incertitude doit être justifiée par la nature des instruments de mesure utilisés, des appareils jusqu'à l'oeil de l'expérimentateur.

 

4) Les éventuels calculs, qui doivent être posés proprement, les incertitudes sur les résultats calculées, et le nombre de chiffre significatif des résultats doit être en accord avec l'incertitude calculée (ne pas écrire 7,25 +/- 0,1 ; le 5 est en trop). Par ailleurs, tous les résultats doivent avoir des unités.

 

5) Enfin et surtout, des commentaires physiques sur les résultats et le protocole. Une série de résultats bruts ne signifie pas grand' chose, il faut les interpréter. Commenter les ordres de grandeur trouver, discuter de l'importance des incertitudes, déterminer si la méthode utilisée, et en particulier les approximations faites, est valide, et justifier pourquoi... Rappelez-vous que deux petites phrases claires et précises valent mieux que plusieurs pages de données et de calcul.

 

6) En dernier lieu, mais ceci n'est pas obligatoire, vous pouvez, si c'est possible, comparer vos résultats à des résultats "officiels", trouvé en dehors des TP (web, encyclopédie...)

 

 

Les exercices, enfin, doivent être intégralement retranscrit dans les comptes-rendus, même si ils ont été corrigé durant le TP. Ils doivent être exposés de manière à montrer que la méthode est comprise et les techniques de calculs assimilé. Si des approximations sont faites, il faut les justifier, même a posteriori, par un calcul d'ordre de grandeur.

 

 

 Enfin, quelques suggestions en vrac :

- plus la présentation est propre et soignée, plus le correcteur sera enclin à vous lire dans le détail et à être indulgent. Il en va de même pour les fautes d'orthographe ou de grammaire.

- les résultas exacts importent peu, pourvu que l'ordre de grandeur soit correct. Quelqu'un écrivant, par exemple, que la distance entre les deux tours de Jussieu vaut 12 km montre clairement qu'il ne se donne pas la peine de réfléchir à ses résultats.

- les relations dans les exercices doivent être homogènes, c'est à dire que les deux membres d'une égalité ou d'une inégalité doivent avoir les mêmes unités. On peut oublier un facteur numérique de temps en temps, mais égaler une vitesse à une longueur est impardonnable en physique.

 

[TP1-2] [TP3] [TP4] [TP5] [TP6]


romain.bel@espci.fr